L'Action Agricole Picarde 07 février 2019 à 06h00 | Par Réussir

Négociations commerciales : «Le lait est l'arbre qui cache la forêt»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Lors de son audition devant le Sénat le 6 février, pour y faire le bilan des Etats généraux de l'alimentation (Egalim), le directeur général de l'Ilec (grandes marques) Richard Panquiault a déclaré que «le lait est l'arbre qui cache la forêt. Il y a un paquet de filières, en céréales, fruits et légumes ou en viande, où il ne s'est rien passé». Richard Panquiault dénonce «des effets de bords négatifs» du relèvement du seuil de revente à perte (SRP), et demande à la DGCCRF de contrôler attentivement d'éventuelles situations de «déséquilibre significatif». Il constate que, deux jours après la mise en œuvre du nouveau SRP, «il y a des péréquations (...) Une partie de la masse dégagée avec le SRP est créditée dans les marques de distributeurs et sur les cartes de fidélité, pour les marques qui sont l'objet du relèvement de 10 %»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui