L'Action Agricole Picarde 13 octobre 2020 à 10h00 | Par AgraPresse

Néonicotinoïdes : absente à l’Assemblée, Barbara Pompili assume

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, absente lors des débats sur la loi dédiée à l’Assemblée, a déclaré le 12 octobre sur CNews «assumer complètement» la réintroduction temporaire des néonicotinoïdes, à laquelle l’Assemblée a donné son feu vert. Le 6 octobre, l’Assemblée nationale a adopté ce projet de loi pour sauver la filière betterave, mais en divisant la majorité, LREM ayant enregistré une contestation record dans ses rangs. «J’assume complètement des choix parfois difficiles, mais j’essaie de ne pas tomber dans le blanc ou noir», a déclaré sur CNews Barbara Pompili. «Je suis une écologiste, je veux me débarrasser de ces pesticides. Simplement quand on a un obstacle, soit on peut se mettre la tête dans le sable comme certains le font en disant "y a qu’à, faut qu’on", soit on agit en responsabilité», s’est-elle défendue. Pour la ministre, le point le plus important du débat est de savoir «si oui ou non on veut continuer à fabriquer du sucre en France métropolitaine ?». «On fait une exception qui va durer très peu de temps, trois ans maximum, et après ça sera terminé», a-t-elle souligné, se disant «très fière que la France soit le premier pays où il n’y aura plus de néonicotinoïdes».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui