L'Action Agricole Picarde 06 octobre 2020 à 11h00 | Par Vincent Fermon

Néonicotinoïdes : Générations Futures menace déjà de recours

L'association de défense de l'environnement Générations Futures entend bien contrarier l'adoption du projet de loi ré-autorisant de manière temporaire l'utilisation des néonicotinoïdes pour la betterave jusqu'à la dernière minute.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En utilisant la menace de disparition des abeilles par l'utilisation des néonicotinoïdes, Générations Futures espère faire mouche.
En utilisant la menace de disparition des abeilles par l'utilisation des néonicotinoïdes, Générations Futures espère faire mouche. - © Générations Futures

Jusqu'au bout. Alors que le vote du texte doit s'effectuer ce mardi après-midi de manière solennelle par l'Assemblée nationale à l'issue des questions au gouvernement, Générations Futures vient de publier en ce milieu de matinée un appel aux députés sous le titre : « Mesdames et messieurs les députés, il est encore temps de faire les bons choix ». Sous-entendu, ce titre est un appel à voter « contre » le texte qui sera soumis au vote à partir de 16h30.

Dans un long courrier où elle oppose de manière caricaturale les députés qui se sont exprimés contre le texte (Socialistes et apparentés, La France insoumise, Écologie Démocratie Solidarité) – ils sont qualifiés de « progressistes » - à ceux qui l'ont soutenu (LREM, Modem et Républicains), Générations Futures évoque deux visions irréconciliables de l’agriculture et de l’écologie. Et rappelle ses arguments contre la ré-autorisation des néonicotinoïdes.

Pour Générations futures, l'adoption du texte serait « catastrophique ». Et cette dernière d'assurer qu'elle reste « déterminée pour que les néonicotinoïdes ne soient pas utilisés en France en 2021 », se préparant à engager « toutes les actions juridiques nécessaires ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui