L'Action Agricole Picarde 30 juillet 2018 à 10h00 | Par AAP

Néonicotinoïdes : l’AGPM dénonce une trahison de la promesse de Macron

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le «refus de toute dérogation réelle» à l’interdiction des néonicotinoïdes est «un camouflet pour la position défendue par le président de la République, a dénoncé le 27 juillet l’AGPM (producteurs de maïs). Si aucune dérogation n’était donnée pour l’usage maïs, on arriverait à un double renoncement de la parole du président Macron : une impasse totale dans une situation de complète distorsion de concurrence européenne». Pour l’AGPM, «l’avis de l’Anses est clair : la suppression des néonicotinoïdes actuellement autorisés conduit à une impasse totale dans la lutte contre les mouches. Et la seule molécule efficace disponible, que le gouvernement s’apprête à interdire, est autorisée au niveau européen».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui