L'Anjou Agricole 18 octobre 2018 à 16h00 | Par L'Anjou Agricole

Noisetier au top des enchères

Lors de la vente de reproducteurs rouge des prés du Domaine des Rues à Chenillé-Changé, mercredi 17 octobre, 19 taureaux sur 26 ont trouvé preneur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © archives AA

La vente d’automne de la Sica Domaine Rouge des prés a attiré une centaine de personnes mercredi à Chenille-Changé. 19 jeunes reproducteurs de la série des “N” ont été achetés aux enchères, sur 26 animaux présentés, pour un prix moyen de 3 158 euros (les montants s’étalent de 2 300 euros à 4 600 euros). C’est le taureau Noisetier, un mâle né le 24 août 2017, non porteur du gène culard, qui a été acquis le plus cher : les enchères sont montées à 4 600 euros. Vendu par l’earl de la   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui