L'Action Agricole Picarde 15 novembre 2012 à 13h09 | Par AAP

Nouvelle dynamique pour les légumes bio en Picardie

Les surfaces cultivées en légumes biologiques ont progressé de 37% en deux ans en Picardie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AAP

En 2012, la production de légumes biologiques couvre 480 ha en Picardie. En 2010 avec 349 ha, elle représentait 0,6% des surfaces totales de légumes produits, dont les pommes de terre, contre 3% des surfaces de légumes bio en moyenne au niveau français, d’après Interfel Bio. Selon l’Observatoire régional de la bio (Orab Picardie), 33 maraîchers diversifiés, cinq maraîchers spécialisés et 21 céréaliers qui intègrent des légumes dans leurs assolements cultivaient respectivement, en 2011, 34%, 30% et 36% des surfaces en bio.
Les principaux légumes en plein champ cultivés hors maraîchage diversifié sont la pomme de terre de consommation sur 85 ha en 2011, la racine d’endive sur 46 ha, la betterave rouge sur 30 ha, la chicorée sur 20 ha et les légumes tels que carotte, oignon, poireau et choux sur des surfaces moindres.
Quatre facteurs ont permis le développement de ces productions en Picardie :
- la présence en Nord Pas-de-Calais Picardie de l’organisation de producteurs Norabio,
- la présence d’opérateurs aval des filières pomme de terre, betterave rouge, chicorée et endive originaires du Nord Pas-de-Calais, de Belgique et de la région Centre,
- la proposition, par tous ces opérateurs, de contrats qui sécurisent les producteurs dans leur démarche d’investissement dans ces cultures,
- les solutions techniques qu’ils ont su fournir aux producteurs pour faciliter leur travail (stockage, logistique, transport…) et leur permettre de garder leur autonomie.

Des freins à lever pour amplifier la dynamique
Alors que le développement de la production picarde de légumes de plein champ bio dépend d’opérateurs aval hors de la région, les transformateurs et les grossistes de la filière légumes notifiés en bio en Picardie déploient une logique d’importation de la matière première d’autres régions de France ou d’autres pays (Belgique, Hollande, Italie…). Les contraintes concurrentielles du secteur fortement lié aux grandes et moyennes surfaces sont telles que le prix et l’approvisionnement en matières premières homogènes en qualité et calibre, avec des conditions d’agréage, de conditionnement et de transformation spécifiques aux légumes quatrième gamme, sont prioritaires face à l’approvisionnement local.
Une meilleure connaissance des filières biologiques permettrait aux opérateurs conventionnels d’adapter leurs modes de fonctionnement pour développer celles-ci. Aussi ces opérateurs restent-ils en veille pour un approvisionnement plus local.

Au niveau national, une croissance positive pour le légume bio
En 2011, la consommation de fruits et légumes biologiques a progressé de 5,5% en volume par rapport à 2010 quand la consommation de fruits et légumes conventionnels diminuait de 4%. Suivant la demande des consommateurs de plus en plus sensibles à l’origine des produits, la grande distribution tend à faire évoluer ses pratiques d’achat. La part des importations des fruits légumes biologiques en France en 2011 de l’ordre de 48% en valeur (source Agence Bio) laisse entrevoir un fort potentiel de développement national.

RENDEZ-VOUS
Journée technique et filière mardi 4 décembre dans l’Oise
Les légumes de plein champ biologiques : quelles techniques et quelles opportunités en Picardie ?
L’Agriculture Biologique en Picardie (ABP) organise, le 4 décembre prochain de 9h30 à 17h30 à la salle des fêtes d’Armancourt (Oise), une journée pour mettre autour de la table les producteurs, organisations de producteurs, transformateurs et grossistes qui souhaitent mieux connaître et s’investir dans la filière légumes de plein champ biologiques.

PROGRAMME :
Matinée : les filières

Présentations par l’observatoire régional de l’agriculture biologique (Orab Picardie) des résultats de la filière légumes de plein champ biologiques : état des lieux et perspectives.
Tables rondes sur les actions à mettre en œuvre pour le développement de cette filière.

Après-midi : la technique
Conduite technique de la carotte bio de plein champ : gestion de l’enherbement (thermique, planche de désherbage)
Témoignage de producteurs céréaliers biologiques ayant fait le choix de la diversification en légumes de plein champ bio.

Renseignements et inscriptions : ABP - Tél. 03 22 22 58 30 - mail : c.gaboriau@bio-picardie.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui