L'Action Agricole Picarde 29 mars 2017 à 08h00 | Par Stéphanie Doligez

Nouvelle équipe à la FRSEA Hauts-de-France

Après un peu plus d’un an de fonctionnement à l’échelon des Hauts-de-France, la FRSEA a tenu son assemblée générale le 22 mars dernier. Le conseil d’administration a également été renouvelé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Cette année 2017 est élective à tous les échelons du réseau FNSEA. En amont du congrès de la FNSEA, qui se tient à Brest les 28, 29 et 30 mars, la FRSEA Nord-Pas-de-Calais-Picardie a tenu son assemblée générale le 22 mars dernier, à Amiens. Outre les aspects statutaires habituels, la FRSEA a adopté le nom de la région Hauts-de-France.
Dans leur rapport d’activité, les secrétaires généraux, Laurent Degen­ne et Thierry Bourbier, sont revenus sur les temps forts qui ont animé la vie syndicale régionale en 2016. Une année marquée par une double crise, économique et climatique, qui a d’abord touché l’élevage, puis les cultures l’été dernier. Dans notre région de polyculture-élevage, «les impacts sont énormes et chiffrés à un milliard d’euros de perte de chiffres d’affaire», a rappelé Laurent Degenne.
La FRSEA s’est mobilisée dès le mois de février concernant la problématique des charges, des prix et de répartition des marges. Quatorze centrales d’achat avaient été bloquées simultanément dans les départements des Hauts-de-France, et ce, pendant 48 heures. Les parlementaires de la région avaient été rencontrés et deux tables-rondes, l’une avec les distributeurs, l’autre avec les transformateurs, avaient été organisées. Au niveau national, ces mobilisations, organisées un peu partout en France, avaient permis l’obtention de la diminution de charges sociales de dix points, une nouvelle méthode d’élaboration des normes environnementales et les prémices de la loi Sapin II (intégration de coûts de production dans les contrats).

Une construction pas à pas
Si l’organisation d’actions coordonnées pour répondre aux problématiques d’actualité constitue la partie la plus visible de l’action de la FRSEA, le travail de fond et de lien avec l’administration et le Conseil régional des Hauts-de-France compose la part la plus importante de la mission politique de la FRSEA. Cette année écoulée était en quelque sorte une transition et l’apprentissage du travail à cinq départements.
La Région est désormais le lieu politique où s’arbitrent les décisions impactant l’agriculture : plan régional d’action nitrates, schéma régional de l’aménagement et de développement durable du territoire (SRADDET)… et sujet d’actualité : le ratio prairies permanentes. La nécessité de peser syndicalement à cet échelon ne fait plus débat. L’organisation de commissions est au programme de l’année 2017. En ce qui concerne l’emploi, sujet majeur du réseau FNSEA, la commission régionale emploi s’est mise en place dès 2016. Elle traite de sujets structurants pour les exploitations employeuses de main-d’½uvre tels que la réforme des accords de branche, par exemple.

Un nouveau conseil d’administration
Le conseil d’administration de la FRSEA est composé de cinq administrateurs par département, désignés par leur FDSEA / USA. Il comprend également un représentant régional de chaque section sociale : agricultrices, fermiers, bailleurs, anciens exploitants ; des représentants des groupements régionaux ; les administrateurs siégeant au conseil d’administration de la FNSEA issus des Hauts-de-France ; le président des JA Hauts-de-France. Les présidents des associations spécialisées nationales, issus des Hauts-de-France, sont membres invités, ainsi que le président de la Chambre régionale d’agriculture des Hauts-de-France, et les présidents de commissions créées au niveau de la FRSEA (voir composition du conseil d’administration ci-dessous).
Le conseil d’administration a procédé à l’élection de son bureau, composé de trois représentants par département. Le président des JA Hauts-de-France est membre de droit, ainsi que la représentante des agricultrices, qui compose ainsi l’ensemble des sections sociales au bureau. Le président de la Chambre régionale des Hauts-de-France est membre invité (cf. composition du bureau ci-dessous). Laurent Degenne (FDSEA 80) a été élu président. Il a constitué une équipe en partenariat avec Jean-Christophe Rufin (FDSEA 59), élu secrétaire général.

Composition du conseil d’administration
Aisne : Jean-Yves Bricout, Laurent Cardon, Olivier Dauger, Didier Halleux, Charlotte Vassant.
Nord : Simon Ammeux, Christine Delefortrie, François Fontenier, Jean-Christophe Rufin, Laurent Verhaeghe.
Oise : Thierry Bourbier, Bernadette Brehon, Guillaume Chartier, Pascal Foucault, Vincent Vecten.
Pas-de-Calais : Pierre Hannebique, Chantal Legay, Karel Lesaffre, Bruno Roussel, Francine Théret.
Somme : Simon Catteau, Françoise Crété, Laurent Degenne, Denis Delattre, Xavier Flinois.Représentant des groupements régionaux existants : Alain Gille (FRPL)
Représentants des sections sociales : Denis Bollengier (fermiers - FDSEA 59), Jean-Marie Turlot (bailleurs - FDSEA 80), Marie-Paule Legay (anciens exploitants - FDSEA 62), Maire-Françoise Lepers (agricultrices - FDSEA 80).
Représentants des JA Hauts-de-France : Armand Paruch (président JA Hauts de France).
Administrateurs siégeant au conseil d’administration de la FNSEA : Henri Brichart (USAA), Christian Durlin (FDSEA 62), Philippe Pinta (USAA), Luc Smessaert (FDSEA 60).
Invités : Arnaud Delacour (président de l’UNPT), Marc Droy (président de la commission régionale emploi), Christophe Buisset (président de la Chambre régionale d’agriculture des Hauts-de-France).


Membres du bureau de la FRSEA
Président : Laurent Degenne (80)
Secrétaire général : Jean-Christophe Rufin (59)Secrétaire adjoint : Thierry Bourbier (60)
Trésorier : Laurent Cardon (02)Vice-présidents : Jean-Yves Bricout (pdt USA 02), Laurent Verhaeghe (pdt FDSEA 59), Guillaume Chartier (pdt FDSEA 60), Pierre Hannebique (pdt FDSEA 62), Françoise Crété (pdte FDSEA 80)
Membres : Charlotte Vassant (02), Christine Delefortrie (59), Bernadette Brehon (60), Francine Théret (62), Karel Lesaffre (62), Simon Catteau (80)Membres de droit : Marie-Françoise Lepers (agricultrices), Armand Paruch (JA Hauts-de-France)
Invité : Christophe Buisset (pdt Chambre régionale d’agriculture des Hauts-de-France)

- © AAP

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture de Picardie

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous