L'Action Agricole Picarde 08 août 2017 à 08h00 | Par AAP

Oeufs contaminés : les Pays-Bas abattent, la Belgique promet la «transparence»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après s'être déclarée aux Pays-Bas, la crise des oeufs contaminés se propage en Allemagne, en Suisse et en Suède, où des millions d'oeufs provenant des Pays-Bas ont été rappelés et détruits. Certains éleveurs néerlandais ont commencé à détruire leur cheptel. Un à plusieurs millions de poules pondeuses pourraient être abattues si les éleveurs estiment qu'il n'est plus rentable de les maintenir en vie, faute de débouchés pour les oeufs, a prévenu l'organisation agricole néerlandaise LTO, le 6 août. Le gouvernement de La Haye a promis un plan d'aide d'urgence alors que le secteur estime déjà les pertes à «plusieurs millions d'euros». Aux Pays-Bas comme en Belgique, des enquêtes pénales sont en cours sur l'utilisation frauduleuse du fipronil. Dans le collimateur des enquêteurs, la société néerlandaise spécialisée dans la désinfection d'élevages ChickFriend, et son fournisseur belge Poultry-Vision, selon les médias. En Belgique, 57 sociétés, représentant 86 poulaillers, sont suspectées d'être contaminées, soit un quart des 210 élevages de poules pondeuses du pays.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui