L'Action Agricole Picarde 13 avril 2017 à 08h00 | Par F. G.

«On est délaissés»

Paroles de lycéens.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FG

«On manifeste aujourd’hui parce que l’on veut une date précise pour l’engagement des travaux», réclame Jean-Charles. Leur établissement, ils y tiennent. «C’est un bon lycée, dit Jean-Bastien, mais on travaille dans de mauvaises conditions». «On est délaissés. On a vraiment l’impression d’être oubliés alors que notre lycée est en très mauvais état. On est là maintenant pour le défendre», ajoute Julien. Et d’autant que le mail reçu la veille de la Direction de l’Education des Hauts-de-France n’est pas une preuve pour eux. «Un mail, cela n’a aucune valeur, s’agace Chloé. Les travaux d’urgence, c’est un cache-misère. Rien ne nous garantit qu’ils referont le bâtiment principal de fond en comble en juin 2018. Auront-ils les financements ? On n’en sait rien. Alors, on veut leur faire savoir qu’on se battra jusqu’à ce que l’on obtienne les travaux.» Et tous de regretter la disparition de l’atelier lait (cf. L’Action agricole picarde du 14 octobre 2016), à l’ordre du jour du conseil. «Ils avaient pourtant le projet de le réhabiliter. Mais, là, c’est fini», regrette Jean-Charles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui