L'Action Agricole Picarde 03 mars 2016 à 08h00 | Par AAP

Oppositions à la régulation de l’offre prônée par la France

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En vue du débat des ministres des Vingt-huit sur la crise agricole prévu le 14 mars, la France vient de proposer des «mesures de gestion de crise» pour le secteur laitier surtout (augmentation du plafond, voire des prix de l’intervention, etc), parmi lesquelles différentes options pour inciter à la réduction de la production dans l’Union européenne. Or, les contributions d’au moins deux autres Etats membres s’opposent à toute tentative de régulation de l’offre : l’Irlande, selon laquelle «ce n’est pas une réponse appropriée en période de baisses des prix», et le Royaume-Uni, qui est «sceptique à l’égard d’un soutien supplémentaire du marché» et «s’inquiète des suggestions de restrictions de la production de lait ou de porc» qui «pénaliseraient les agriculteurs les plus performants».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture de Picardie

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui