L'Action Agricole Picarde 19 mars 2019 à 06h00 | Par Laurence Sagot (Institut de l’élevage/Ciirpo) et Stéphane Pype (CA60)

Ovins : deux critères pour juger de l’état de santé d’une brebis

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au-délà de 40°C, l’animal est en hyperthermie.
Au-délà de 40°C, l’animal est en hyperthermie. - © Ciirpo



La prise de la température est le premier geste utile pour essayer d’identifier le type de maladie. La température normale est 39 à 39,5°C chez une brebis. Pierre Autef, vétérinaire praticien, à Bellac (87), indique «qu’au-delà de 40°C, l’animal est en hyperthermie avérée, et au-dessus de 41°C en hyperthermie sévère». La couleur de la muqueuse est un autre indicateur. Si les muqueuses sont pâles, il s’agit d’une anémie qui peut être la conséquence d’une infestation parasitaire, d’une carence alimentaire ou de certaines intoxications. Les muqueuses jaunes sont le signe d’un ictère qui peut être dû à une intoxication au cuivre ou bien à certaines plantes toxiques. Une infestation chronique de grande douve peut également être suspectée. Enfin, si les muqueuses sont rouges, il s’agit d’une congestion, et ce signe se retrouve dans de nombreuses affections.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui