L'Action Agricole Picarde 25 avril 2018 à 08h00 | Par Réussir

Pac: Greenpeace veut favoriser la baisse du chargement à l'hectare

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un communiqué paru le 24 avril, l’association écologiste Greenpeace plaide pour que les aides Pac soient conditionnées au nombre d'actifs et au nombre d’animaux par hectare «pour permettre une réelle transition vers un modèle plus vertueux et écologique». Dans une communication spécifique aux soutiens de la Pac à l'élevage, elle estime que la politique actuelle « encourage la pollution ».

L’organisation compare la liste des exploitations françaises selon leurs émissions d’ammoniac déclarées et celles percevant des aides de la Pac (toutes aides confondues). Elle y dénonce les 436 structures agricoles, majoritairement de productions porcines et avicoles, qui «polluent et pourtant continuent de toucher des subventions publiques européennes». «Le seul moyen de réellement régler les pollutions environnementales liées à l’élevage c’est de réduire le cheptel et de désintensifier l’élevage», estime Greenpeace. Pour rappel, en tant qu'élevages «à base de céréales», les productions porcines et avicoles ne bénéficient pas d'aides couplées de la Pac.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes