L'Action Agricole Picarde 06 juin 2018 à 14h00 | Par Réussir

Pac post-2020 : les ministres de l’agriculture de l’UE d'abord préoccupés par le budget

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les inquiétudes concernant le futur budget de la Pac ont été, comme prévu, au centre des discussions des ministres de l'agriculture des Vingt-huit réunis le 5 juin à Sofia pour un Conseil informel. Initialement, le débat devait porter sur le renouvellement générationnel, mais de nombreux pays ont estimé que le budget proposé par Bruxelles ne permettrait pas d'atteindre les objectifs fixés notamment pour les jeunes. Un seul État membre s'est dit en faveur de coupes encore plus importantes dans les fonds de la Pac : la Suède. Mais ces questions sont du ressort des chefs d'Etat et de gouvernement, a répondu le commissaire européen à l'agriculture Phil Hogan qui espère un accord sur ce point d'ici mars 2019, sans quoi une grande incertitude régnera, pour le financement de la Pac en particulier. Les seules divergences que j'ai entendues « concernent l'argent », a-t-il souligné. Toutefois, les propositions de Bruxelles sur le plafonnement et la convergence des aides ainsi que sur la subsidiarité (avec la supposée « simplification » qu'elle implique) ont également fait l’objet de critiques.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes