L'Action Agricole Picarde 19 juillet 2018 à 10h00 | Par AAP

Pas de révision automatique des prix des produits agro-alimentaires

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Lors de l’examen du projet de loi Egalim en Commission des affaires économiques, le 17 juillet, les députés ont supprimé les clauses de révision automatique des prix des produits agro-alimentaires en fonction des fluctuations des cours des matières premières agricoles, tel que cela avait été introduit par les sénateurs. Jean-Baptiste Moreau déplore une «fausse bonne idée», qui conduira à «un durcissement des négociations en amont». En réponse au député LR Jérôme Nury qui a déploré la suppression d’une disposition qui protégeait selon lui les producteurs, le rapporteur rétorque que l’«on ne protège en aucun cas les producteurs», car ces amendements ont été «apportés par l’industrie de la charcuterie et l’industrie des pâtes alimentaires».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes