L'Action Agricole Picarde 13 février 2019 à 09h00 | Par Réussir

Paysans cambodgiens contre Bolloré: audience renvoyée pour refus de visas

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Une audience prévue mardi dans la procédure qui oppose des paysans cambodgiens au groupe Bolloré, accusé de s'être accaparé leurs ressources, a été renvoyée au 1er octobre en raison de l'absence des demandeurs, dont le visa a été refusé par le consulat français. En 2015, 51 - désormais 77 - paysans cambodgiens de l'ethnie Bunong ont assigné le groupe Bolloré en justice. Ils l'accusent d'avoir détruit plusieurs hectares de forêt au seul profit de la culture du caoutchouc, les privant ainsi de leurs ressources. Les Bunongs, une communauté de l'est du Cambodge qui pratique "l'agriculture itinérante de subsistance" et "une croyance animiste fondée sur la sacralisation des forêts", reprochent aussi au groupe la destruction de lieux de culte et d'arbres centenaires considérés comme des divinités. L'objet de l'audience de mardi était de contraindre Bolloré S.A. et sa filiale, "la Compagnie du Cambodge", à fournir des documents établissant qu'elles ont exercé "le véritable pouvoir opérationnel" sur les concessions d'hévéa.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui