L'Action Agricole Picarde 14 décembre 2017 à 08h00 | Par AAP

Perturbateurs endocriniens : feu vert des Etats membres aux nouveaux critères de définition

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les experts des Etats membres de l'UE ont donné leur feu vert le 13 décembre au règlement proposé par la Commission européenne pour définir les perturbateurs endocriniens dans les produits phytosanitaires. Un premier texte avait été adopté au mois de septembre, mais le Parlement européen y avait opposé son veto, estimant qu’il accordait trop de dérogations, notamment pour les molécules conçues par nature pour perturber le système endocrinien des ravageurs (comme les facteurs de croissance). Ces dérogations ont été supprimées de la nouvelle version, assure la Commission. Le Parlement européen dispose d’un délai de deux mois pour se prononcer sur ce règlement qui devrait, s’il n’est pas rejeté, entrer en vigueur courant 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui