L'Action Agricole Picarde 19 mars 2019 à 09h00 | Par Réussir

Peste porcine africaine : 230 sangliers abattus

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La clôture qui doit empêcher l'arrivée en France de sangliers porteurs de la peste porcine africaine sera terminée fin mars, et 230 sangliers ont été abattus pour dépeupler la future zone blanche avec la Belgique, a indiqué le 18 mars le ministère de l'Agriculture. La clôture qui doit empêcher les sangliers de passer de Belgique en France doit atteindre 112 kilomètres au total. A ce jour, 73 kilomètres ont été construits et "la fin de la pose est prévue pour la fin du mois de mars", a déclaré à l'AFP Loic Evain, directeur général adjoint de l'alimentation (DGAL) deux mois après le renforcement des mesures pour éviter l'arrivée de la peste porcine africaine sur le territoire français. «Le coût entièrement pris en charge par le ministère de l'Agriculture s'élève à 5,3 millions d'euros», selon un communiqué. Le dépeuplement de la future zone blanche est toujours en cours. L'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) estimait qu'il y avait en janvier entre 370 et 570 sangliers dans cette zone de près de 80 kilomètres carrés, située dans les départements de la Meuse et des Ardennes. M. Evain rappelle que «l'objectif est l'élimination totale des sangliers dans cette zone».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui