L'Action Agricole Picarde 01 octobre 2020 à 16h00 | Par AgraPresse

Photovoltaïque : l'APCA veut mieux encadrer le développement des projets au sol

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les chambres d’agriculture demandent que le développement des projets photovoltaïques au sol soit mieux encadré, indiquent-elles à la suite d’une session de l’APCA, qui s’est tenue le 30 septembre. L’APCA considère que l’implantation de panneaux solaires sur des sols agricoles, naturels ou forestiers «doit par principe être interdite, en évitant l’implantation de centrales solaires lorsque les surfaces concernées ont conservé une vocation agricole et sont susceptibles d’être rétrocédées pour un usage agricole», expose-t-elle dans un communiqué.

L’implantation de panneaux sur des sols à vocation agricole «ne peut s’envisager qu’à titre exceptionnel dans des conditions à établir en CDPenaf (Commission départementale de préservation des espaces agricoles) en se fondant sur des critères objectifs», plaide-t-elle. Les chambres précisent en revanche qu’elles porteront une attention particulière aux retours d’expériences sur les projets d’agrivoltaïsme, qui permettent de coupler la production photovoltaïque à une production agricole principale avec une synergie de fonctionnement démontrable.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui