L'Action Agricole Picarde 23 août 2018 à 18h00 | Par Réussir

Phytos : le Modef monte à Paris pour dénoncer les importations de fruits & légumes

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Modef martèle l’incohérence des importations de fruits et légumes depuis des pays encore autorisés à traiter leur production avec des substances interdites en France. Pour se faire entendre, le syndicat est monté le 22 août à Paris et en région parisienne pour vendre «au juste prix» quelque cinquante tonnes de fruits et légumes. Il attire ainsi le consommateur et le sensibilise à la situation du marché. «La France a un cahier des charges stricte, de nombreuses molécules sont interdites, pourtant nous achetons à des pays qui continuent de les utiliser", dénonce Raymond Girardi, vice-président du Modef. Une pratique «à la fois dommageable pour les agriculteurs», victimes de concurrence déloyale, et «pour la santé publique», selon le Modef. Le syndicat attend du gouvernement qu’il aille «au delà de la mise en place d’une règlementation franco-française». Car si «le reste de la planète» continue à utiliser davantage de produits que les paysans Français, ces derniers, «sont voués à disparaître» au profit d’importations plus importantes. «On se tire une balle dans le pied, lance-t-il. A ce rythme, dans dix ans, la France importera la moitié de ce qu’elle consomme, voire plus.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui