L'Action Agricole Picarde 17 juillet 2019 à 12h00 | Par Réussir

Phytos/ZNT : pour FNE, le gouvernement ne va pas assez loin

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le projet d'arrêté visant à mieux protéger les riverains contre les traitements phytosanitaires, mis en consultation par le gouvernement du 15 juillet au 4 août, est «loin de garantir une protection optimale aux riverains», déplore France nature environnement (FNE), dans un communiqué du 16 juillet. Ce texte doit remplacer l'ancien arrêté sur les zones de non-traitement, censuré par le Conseil d’État le 26 juin au motif «qu’il ne prévoit pas de mesures générales destinées à protéger les riverains». Il prévoit, pour le moment, une distance de sécurité minimum (largeur de la zone non traitée pour protéger les riverains) de 5 mètres pour les cultures basses (grandes cultures) et de 10 mètres pour les cultures hautes (vignes, vergers) à proximité d'habitations. Pour les associations, ce n'est pas assez : elles demandent une distance de 10 mètres minimum pour toutes les cultures, 20 mètres pour la viticulture, et 50 mètres pour l'arboriculture. Le projet est largement dénoncé par la profession agricole, particulièrement par les viticulteurs, mais à l'inverse, parce qu'il irait trop loin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui