L'Action Agricole Picarde 12 avril 2018 à 09h00 | Par AAP

Phytosanitaires : Bruxelles propose plus de transparence sur les études scientifiques

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Suite aux inquiétudes suscitées par la réautorisation, en décembre, du glyphosate dans l’UE (pour cinq ans seulement), la Commission européenne a proposé, le 11 avril, d’améliorer la transparence des études scientifiques dans le domaine de la sécurité alimentaire. Pour cela, Bruxelles veut donner un meilleur accès aux citoyens à toutes les informations (non couvertes par une clause de confidentialité) soumises par l'industrie dans le cadre du processus d'évaluation des risques ; financer dans des circonstances exceptionnelles des études complémentaires ; et associer plus étroitement les Etats membres aux procédures d'autorisation, en leur demandant de présenter des candidats pour siéger au sein des groupes d’experts. La commission spéciale du Parlement européen, mise en place elle aussi suite à l’autorisation du glyphosate, qui va enquêter sur le processus d’évaluation des pesticides, tient sa première réunion le 12 avril.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui