L'Action Agricole Picarde 28 septembre 2018 à 13h00 | Par Réussir

PJL Egalim : FNSEA et JA veulent une entrée en vigueur rapide des ordonnances

Abonnez-vous Réagir Imprimer

À la veille d’un rendez-vous avec le Premier ministre, la FNSEA et les JA rappellent, dans un communiqué de presse du 27 septembre, le «caractère urgent» des ordonnances prévues par le projet de loi Egalim. Les deux syndicats souhaitent qu’elles soient prises avant les prochaines négociations commerciales. «L’heure de vérifier si les promesses du Président de la République seront tenues dans les faits», préviennent-ils. Les deux syndicats évoquent trois projets d'ordonnance: «le relèvement du SRP qui doit permettre d’alléger la pression exercée lors des négociations commerciales sur les produits agricoles, l’encadrement des promotions afin de redonner sa juste valeur aux produits alimentaires et les sanctions pour prix abusivement bas afin qu’un juge puisse condamner des prix payés aux producteurs déconnectés de toute réalité économique

«Il est temps de transformer l'essai», plaide l'APCA

Près d'un an après le discours du président de la République à Rungis, «il est temps de transformer l'essai», plaide l'APCA (chambres d'agriculture) dans un communiqué le 27 septembre, avant de rencontrer le Premier ministre Édouard Philippe le lendemain. L'APCA plaide pour une mise en œuvre rapide des deux «mesures clés» pour «répartir la valeur dans la chaîne alimentaire»: le relèvement du seuil de revente à perte et l'encadrement des promotions. La mise en œuvre de ces deux mesures, prévue par ordonnance, ne doit pas être conditionnée par l'avancée des travaux des interprofessions, notamment en matière d'indicateurs de coût de production, plaide l'APCA. «Les négociations commerciales vont démarrer dans un mois, et il est nécessaire que ces mesures soient adoptées sans délai».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui