L'Action Agricole Picarde 30 juillet 2018 à 10h00 | Par AAP

Plan d’actions phytos : de «rares dérogations» pour les néonicotinoïdes

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les ministres Hulot (Ecologie), Buzyn (Santé), Travert (Agriculture) et Vidal (Recherche) ont annoncé, le 27 juillet, vouloir n’accorder que de «rares dérogations» aux néonicotinoïdes, dont pourra uniquement bénéficier l’acétamipride. «Seules quelques rares dérogations aux interdictions décidées sont envisageables. Elles ne pourront concerner que des produits à base d'acétamipride pour de faibles volumes, et feront l’objet d’une instruction approfondie quant à leurs impacts.» Le plan d’actions phytos va encourager la substitution du glyphosate dans le cadre du renouvellement, par l’Anses, des autorisations de mise sur le marché, «qui seront délivrées dans un premier temps pour une durée n’excédant pas trois ans. Une évaluation comparative sera conduite avant tout renouvellement et les usages pour lesquels des solutions alternatives non chimiques existent et sont couramment utilisées seront progressivement interdits». Une task force a été constituée pour finaliser d’ici la fin de l’année le centre de ressources sur les alternatives au glyphosate et «sera accessible à chaque agriculteur», ajoute le communiqué.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui