L'Action Agricole Picarde 03 mai 2018 à 10h00 | Par AAP

Plan d'investissement : le Modef dénonce un «cadeau de 2,2 Md€» aux industriels m

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissant par communiqué le 2 mai à la présentation du volet agricole du Grand plan d'investissement, le Modef dénonce un plan «peu ambitieux» et conteste les «axes prioritaires» choisis par le gouvernement, notamment un «cadeau de 2,2 milliards d'euros aux industriels et à l'agro-alimentaire». Le syndicat minoritaire dénonce également la création d'un fonds de prêts à la méthanisation, craignant «que l'agriculture devienne un sous-produit de l'énergie» - le Modef rappelle toutefois qu'il est favorable à des méthaniseurs «à taille humaine», utilisant du fumier et des déchets de collectivités. Par ailleurs, le Modef se félicite de «l'accent» mis sur certaines mesures du 2nd pilier (aides à la conversion, Maec), tout en regrettant une «enveloppe trop faible pour espérer un changement de pratiques agricoles». Le Modef demande enfin que l'enveloppe dédiée au soutien aux investissements matériels (correspondant au PCAEA actuel), «puisse favoriser les nouvelles pratiques agronomiques afin de diminuer les quantités de produits phytosanitaires». Ces annonces ont été faites à l'occasion du Conseil supérieur d'orientation de l'économie agricole (CSO), où le Modef regrette de ne pas être présent.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes