L'Action Agricole Picarde 20 décembre 2017 à 08h00 | Par AAP

Plan de filière porc : proposition d'une «nouvelle segmentation»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La proposition la plus marquante du plan de filière faite par l'Interprofession porcine (Inaporc), validée par la Fict (industrie de la charcuterie), et publiée le 19 décembre, est de créer une «nouvelle segmentation» située entre le standard et les labels. Cette segmentation appelée «charte collective» reste à définir et pourrait, par exemple, contenir le «sans OGM», le «sans antibiotique», des critères de bien-être ou une génétique différenciée. Elle est destinée à «servir de base» aux démarches privées similaires déjà existantes, et doit représenter 15 % de la production d'ici cinq ans. Par ailleurs, l'interprofession propose d'intégrer une démarche RSE au porc standard, et de pousser le développement des labels (5 % de bio, 8 % de label rouge, développement des IGP/AOP).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui