L'Action Agricole Picarde 08 octobre 2020 à 19h00 | Par AgraPresse

Pommes de terre : les agriculteurs appelés à réduire leurs surfaces

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après les gros excédents de pommes de terre liés à la crise Covid, les producteurs sont appelés le 6 octobre à réduire de 15 % leurs emblavements. «La crise Covid-19 perturbe durablement le marché de la pomme de terre», indique l’UNPT (producteurs), estimant que la demande industrielle «tardera» à «retrouver son niveau d'avant crise». L'activité de transformation «a repris», mais «à un rythme de 85 % en moyenne», selon le communiqué. Elle ne devrait pas retrouver son niveau d'avant crise «avant plusieurs mois». Et les surfaces contractualisées sont «attendues à la baisse» pour 2021-22. L'UNPT dissuade aussi les agriculteurs de réorienter leur production vers le marché du frais qui, lui, a connu une envolée durant le confinement. «Il n'existe aucun élément qui appellerait à une augmentation des surfaces pour 2021, l'équilibre reste fragile et doit être préservé», indique l'UNPT pour ce secteur. D’où l’appel à implanter davantage de céréales ou pommes de terre féculières, laquelle filière est « toujours à la recherche de surfaces pour 2021». L'UNPT rappelle qu'une augmentation de 1 % de la production, au-delà du niveau de la demande, génère une baisse de valorisation pour le producteur de 7 %.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui