L'Action Agricole Picarde 19 novembre 2020 à 22h00 | Par Agra Presse

Porc : aggravation en UE après la fermeture partielle d'abattoirs danois

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La fermeture de l’Asie aux viandes allemandes et plus récemment à des viandes danoises perturbe le marché.
La fermeture de l’Asie aux viandes allemandes et plus récemment à des viandes danoises perturbe le marché. - © D. R.

«La situation se tend nettement» sur le marché européen du porc, alourdi par des «volumes importants», constate le Marché du porc breton (MPB) le 19 novembre. La veille, «l’Allemagne a abandonné son prix politique pour se conformer à la réalité du marché, entraînant dans sa chute de 8 cents toutes les places de cotation européennes», observe le marché de Plérin. En cause: «la fermeture de l’Asie aux viandes allemandes (pour cause de peste porcine africaine, NDLR) et plus récemment à des viandes danoises».

«Les Danois ont fermé leurs trois plus gros abattoirs vers la Chine», précise Pascal Le Duot, directeur du MPB, à Agra Presse. «Est-ce par prévention par rapport aux visons (infectés par le Covid au Danemark, NDLR) ou parce que les Chinois ont trouvé du Covid sur les viandes importées ? On ne sait pas.» Du côté d'Inaporc (interprofession), on indique que «les Chinois auraient retrouvé du Covid sur des cartons danois», et que le premier importateur mondial a «renforcé les contrôles à l'arrivée, avec désinfection systématique des cartons, ce qui engorge les flux».

En France, le MPB a clôturé sa séance du 19 novembre sur une baisse de 3,9 ct, à 1,244 €/kg. Sur la semaine, le marché français de référence cède 4,8 centimes, bouclant sa quatrième semaine de baisse.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous