L'Action Agricole Picarde 25 juillet 2018 à 17h00 | Par Camille Lefranc

Pour le blé comme pour le colza, la moisson se termine

La récolte des blés et colzas, dans les terres samariennes, touche à sa fin. Celle des orges de printemps a démarré la semaine dernière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les organismes stockeurs confirment les résultats annoncés lors des précédentes éditions : des rendements corrects, mais hétérogènes, parfois décevants, et une qualité exceptionnelle.
Les organismes stockeurs confirment les résultats annoncés lors des précédentes éditions : des rendements corrects, mais hétérogènes, parfois décevants, et une qualité exceptionnelle. - © A. P.

Annoncée dans l’édition de la semaine dernière, la ronde des moissonneuses-batteuses s’est bel et bien poursuivie tout au long de cette semaine. Toutefois, certains ont dû arrêter, le temps d’une journée, vendredi dernier, car la pluie était de retour, après plusieurs semaines d’absence. C’est donc au fil des jours et de la maturité des céréales que la plaine samarienne se vide peu à peu de ses parcelles de blé, de colza, mais aussi d’orges de printemps.

Récolte términée à l’est, bientôt à l’ouest
A l’est du département, la récolte des blés est aujourd’hui terminée. A l’inverse, à l’ouest, celle-ci se poursuit. 80 % des blés sont, ce mercredi, récoltés dans le Ponthieu pour la coopérative agricole Noriap, et plutôt entre 90 et 92% pour Calipso. Dans les zones dites plus tardives, dans l’ouest du département, l’état d’avancement de la moisson des blés se situe entre 65 et 70 % pour Calipso, dans le Vimeu. Et pour Noriap, «il reste encore 20 % des parcelles de blés à réceptionner dans le Vimeu, et dans les silos situés au nord d’Amiens, autour de Beauval, Candas etc.», raconte Xavier Becquet, responsable des secteurs Nord et Ouest chez Noriap.
Côté résultats, les différents organismes stockeurs présents dans le territoire confirment ceux annoncés lors des précédentes éditions : les rendements sont corrects, mais hétérogènes et irréguliers, même parfois décevants pour Noriap. La qualité est, quant à elle, exceptionnelle ! «Le poids spécifique (PS) des blés est remarquable, développe David Favier, directeur de la coopérative agricole Calipso. La teneur en protéines est plutôt correcte et se situe au-delà de 11,5 %.»
Pour Noriap, même si les rendements sont décevants dans les terres de craie (pas plus de 80 qx/ha) et dans les terres limoneuses-sableuses (en moyenne entre 70 et 85 qx/ha), la qualité est au rendez-vous. «On a relevé des PS allant jusqu’à 86 dans certains échantillons et la teneur moyenne en protéines des blés récoltés se situe aujourd’hui à 11,8 %», explique Xavier Becquet.

Prix du blé :
la bonne surprise
Côté prix, bonne surprise, puisque depuis plusieurs semaines maintenant, le prix du blé est à la hausse. En effet, suite aux différentes récoltes, la production, à  l’échelle de l’Europe, est révisée et évaluée à la baisse. Ainsi, en France, on estime, cette année, produire 34 millions de tonnes de blé contre 38 initialement. Les pays de l’Est, comme l’Allemagne, mais aussi les pays plus au nord de l’Europe font également le même constat.
Ce retrait de production conduit donc, aujourd’hui, à une hausse du prix du blé substantielle. Pour résumer, «les prix perçus par les agriculteurs devraient donc être, cette année, revus à la hausse. Une hausse qui devrait compenser amplement la perte de rendements observée cette année», indique David Favier.
La récolte des orges de printemps a également débuté par endroits cette semaine. «Les premières bennes réceptionnées laissent présager de meilleurs résultats que pour les orges d’hiver, indique le directeur de la coopérative agricole Calipso. Les rendements devraient se situer, pour la coopérative, au-delà des 80 qx/ha.»
Quant aux colzas, plus de 65 % ont été battus. Enfin, si tout se passe bien, la moisson devrait être terminée d’ici la semaine prochaine.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui