L'Action Agricole Picarde 30 janvier 2018 à 10h00 | Par AAP

Pour le Modef, la Pac 2020 ne permettra pas de gérer les aléas

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La Pac 2020 «s’oriente vers le modèle américain en augmentant la production afin d’exporter» et en sécurisant de revenu du producteur par un système assurantiel privé, estime le syndicat dans un communiqué, après les annonces sur la réforme de la Pac de la Commission européenne le 29 novembre dernier. «Le Modef refuse ce modèle», qui ne permettra pas de «gérer la volatilité des marchés et les aléas climatiques», a indiqué le syndicat le 29 janvier. Il exige, au contraire, une réforme prévoyant «des outils de régulation et de maîtrise des prix de production et des importations», et favorisant «un revenu garanti pour les exploitants familiaux par des prix agricoles rémunérateurs». L’organisation estime indispensable le maintien «à l’identique» du budget Pac français et de ses deux piliers, ainsi qu’une «convergence des aides à 100 % pour éviter les disparités entre agriculteurs». Il plaide également pour un soutien accru aux exploitations familiales, notamment avec «une augmentation de l’enveloppe nationale à 30 % du paiement redistributif».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui