L'Action Agricole Picarde 24 août 2018 à 10h00 | Par Réussir

Pour Tereos, la CGB «se trompe de combat»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En cherchant à «interférer avec nos processus électifs», la CGB (betteraviers) «se trompe de combat», a déclaré Tereos le 23 août dans un communiqué. Et de lancer au syndicat que «les vraies questions aujourd’hui sont le revenu agricole 2018 et 2019, l’impact potentiel de la sécheresse et de l’interdiction des néonicotinoïdes». La coopérative défend ses mesures face à la sécheresse : report d’une semaine du début de campagne sucrière, pulpes déshydratées à prix préférentiel. Tereos met la pression sur la CGB sur le dossier des néonicotinoïdes: «les betteraviers belges, eux, semblent avoir obtenu une dérogation de leur gouvernement».

Lire aussi : Tereos, les deniers épidodes du feuilleton de l'été ?

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui