L'Action Agricole Picarde 15 octobre 2018 à 09h00 | Par Réussir

PPA: en Belgique, «la situation devient préoccupante»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En Belgique, «la situation devient préoccupante», estime le maître de conférences en santé publique vétérinaire Timothée Vergne, alors que le nombre de cas de peste porcine africaine (PPA) vient d'atteindre la cinquantaine. Dans un entretien à paraître dans la prochaine édition de notre hebdomadaire, ce spécialiste de la PPA explique «ce nombre élevé témoigne du fait que le virus a commencé à bien s’implanter dans la population de sangliers de la zone touchée. En conséquence, la probabilité que le foyer perdure est élevée.» L’objectif des mesures actuellement mises en place dans la zone touchée, rappelle Timothée Vergne, «c'’est que le virus ne se disperse pas, et qu’au bout d’une certaine période, le nombre de sangliers devienne insuffisant pour que le virus se maintienne. C’est un objectif difficile à atteindre, qui peut prendre du temps, plusieurs mois.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui