L'Action Agricole Picarde 13 mars 2019 à 06h00 | Par AAP

Pratiques commerciales déloyales : feu vert du Parlement européen à la nouvelle législation

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Parlement européen a donné son accord en première lecture, le 12 mars, à Strasbourg, par 589 voix contre 72 et 9 abstentions, au projet de directive qui, résultat d’un compromis en décembre dernier avec le Conseil de l’UE, interdit dix pratiques commerciales déloyales dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire (retards de paiement, annulations tardives...) et six autres si elles ne sont pas clairement convenues entre les parties (retour des invendus...). Après avoir obtenu le feu vert du Conseil de l’UE, la directive devrait être formellement adoptée en avril. Les Etats membres auront ensuite trente mois au maximum pour la mettre en application. Ils pourront maintenir ou instaurer des règles nationales permettant d’ «assurer un niveau de protection plus élevé» contre ces pratiques qui, selon la Commission européenne, coûteraient entre 2,5 et 8 milliards d’euros aux PME agricoles et agro-alimentaires de l’UE, soit 1 à 2 % de leur chiffre d’affaires.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui