L'Action Agricole Picarde 15 février 2018 à 15h00 | Par AAP

Premier solde déficitaire depuis 30 ans pour les échanges de produits agricoles bruts

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En 2017, le solde des échanges de produits agricoles bruts (principalement céréales, oléoprotéagineux, légumes, fruits, animaux vifs, œufs, miel) est déficitaire «pour la première fois sur les trente dernières années», à - 0,5 Mrd€, constate le ministère de l'Agriculture dans une note parue le 14 février. Ce solde régresse de 0,8 Mrd€ par rapport à 2016 «sous l’effet conjugué de la baisse des exportations de céréales (...) et de la hausse des importations de fruits». L’excédent des échanges agroalimentaires français (bruts et transformés) reste largement excédentaire à 5,7 Mrd€, en baisse de 0,4 Mrd€ par rapport à 2016, «du fait de la forte croissance des importations (+ 2,6 Mrd€), supérieure à celle des exportations (+ 2,3 Mrd€)». L’excédent commercial en produits transformés augmente de 0,4 Mrd€, à 6,2 Mrd€ ; il est cependant en légère diminution sur un an (-1 %) avec les pays tiers, «conséquence des mauvaises performances à l’exportation des céréales françaises». Le ministère note toutefois que «c’est avec l’UE que ce dernier affiche la plus forte baisse (- 48 %) compte tenu des importations soutenues en produits laitiers notamment».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes