L'Action Agricole Picarde 09 avril 2019 à 09h00 | Par Réussir

Prison ferme pour les deux antispécistes vandales des Hauts-de-France

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le tribunal correctionnel de Lille a condamné deux activistes antispécistes le 8 avril, respectivement à dix et six mois de prison ferme pour avoir dégradé ou incendié des boucheries, restaurants ou commerces des Hauts-de-France. Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet à l’encontre d'un médiateur social de vingt-trois ans et d'une auxiliaire de puériculture de vingt-neuf ans. Le couple était poursuivi pour une quinzaine de faits au total, dont des tags, bris de vitrines et plusieurs dégradations par incendie à l’aide de bidons d’essence ou de cocktails Molotov, dans des communes du Nord et du Pas-de-Calais entre novembre 2018 et février 2019. «C’est une peine adaptée à la personnalité des prévenus», a réagi auprès de l’AFP leur avocate, Me Muriel Ruef, précisant ne pas avoir encore décidé si elle allait ou non faire appel.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui