L'Action Agricole Picarde 22 février 2019 à 06h00 | Par Réussir

Prix alimentaires : la FNSEA propose de filmer les négociations

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA, a évoqué le 21 février l'idée de filmer les négociations entre les distributeurs et les industriels, afin de garantir l’application la loi Egalim censée permettre de mieux rémunérer les agriculteurs. Le syndicat a «proposé de mettre des caméras de surveillance dans les box de négociations», a-t-elle indiqué en conférence de presse, en réponse à la décision de Carrefour d'imposer des caméras dans les abattoirs qui le fournissent. Cette année, les négociations commerciales «fonctionnent en lait et sur certains segments», mais «ne fonctionnent pas en viande où les demandes (de la grande distribution) sont déflationnistes de 1 % à 4 % », selon Christiane Lambert. Elle a assuré que la FNSEA n'est «pas dupe» de l’«exploitation que fait la grande distribution» des accords qu'elle passe sur un «segment restreint». La loi issue des Etats généraux de l'alimentation, «ce n'est pas un coup marketing pour ceux qui affichent des accords» limités à de «tout petits volumes», a renchéri Patrick Bénézit, secrétaire général adjoint de la FNSEA.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui