L'Action Agricole Picarde 03 avril 2019 à 11h00 | Par Alix

Prix des betteraves : des baisses « a minima de 500 €/ha » (CGB)

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La CGB (betteraviers) a demandé le 2 avril «des explications» aux groupes sucriers Cristal Union, Saint Louis Sucre et Tereos dont les prix des betteraves reculent «a minima de 500 €/ha» pour la récolte 2018. «C’est la stupeur et l’incompréhension qui prédominent chez les agriculteurs face à des versements en repli a minima de 500 €/ha», d’après un communiqué. Et de revenir à la charge sur ses propositions de contrats rénovés entre planteurs et fabricants, gestion des risques et compétitivité. La CGB dénonce «des conditions de rémunération inacceptables» chez Saint Louis Sucre : les versements totaliseraient 14,97 €/t sur la base d’un forfait collet de 7 % (et hors pulpes), selon un autre communiqué des syndicats régionaux. Cristal Union serait à 22,12 €/t, d’après nos informations, mais le groupe est «revenu sur ses engagements de prix» il y a un an, rappelle la CGB. Tereos, à 19 €/t, a versé «en dernière limite et sans prévenir un second acompte inférieur de 6 €/t par rapport à l’an dernier alors que les engagements d’apports des betteraves n’ont pas changé», poursuit le communiqué.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui