L'Action Agricole Picarde 11 juillet 2019 à 10h00 | Par Réussir

Prix du porc : 80 % des renégociations avec les GMS bouclées

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les industriels de la charcuterie réunis au sein de la Fict saluent «l’évolution favorable des renégociations» entre leurs entreprises et les distributeurs, indique un communiqué du 9 juillet. Au 8 juillet, «80 % des renégociations en cours ont fait l’objet d’un accord signé», contre plus des deux tiers au 20 juin. Dopé par l’épizootie de peste porcine en Chine, le prix du porc français a flambé de 30 % au premier semestre 2019, principalement après la signature des contrats annuels entre industriels et distributeurs. «Toutes les enseignes de GMS ont (…) réagi positivement», estime la Fict, qui pointe toutefois des «nuances» en matière de calendriers et des prises en compte « trop fréquemment partielles » des hausses (pour 85 % des accords signés). La fédération des charcutiers demande que toutes les renégociations soient terminées au 15 juillet, comme le demandait le médiateur des relations commerciales agricoles. Prévoyant «une nouvelle hausse des cours du porc au cours du deuxième semestre», la Fict «soutient fortement la proposition du médiateur » d’instaurer une révision automatique des prix d’achat des produits charcutiers suivant les variations des matières premières.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui