L'Action Agricole Picarde 29 mars 2018 à 10h00 | Par AAP

Projet de loi EGA : les députés adoptent l'étiquetage expérimental «nourris sans farines animales»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Lors de l'examen du projet de loi EGA en commission du développement durable de l'Assemblée nationale, le 28 mars, les députés ont adopté deux amendements visant à mettre en place «une démarche expérimentale de deux ans pour un étiquetage volontaire conforme aux standards européens et français sur les animaux notamment nourris sans farines animales et élevés sans l’utilisation d’antibiotiques comme accélérateurs de croissance». Matthieu Orphelin, député LRM qui a déposé un de ces amendements, a justifié la démarche : «Cet amendement a pour objectif principal de répondre à la nécessité d’information des consommateurs, ainsi qu’aux inquiétudes liées à l’application du Ceta.» De fait, la réglementation canadienne permet d'utiliser en élevage des antibiotiques comme accélérateurs de croissance et des farines animales. Le ministre de l'Agriculture a, en vain, demandé le retrait de ces amendements, rappelant qu'une réglementation européenne en la matière est en cours de discussion.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui