L'Action Agricole Picarde 10 avril 2018 à 11h00 | Par AAP

Projet de loi EGA : les JA s’inquiètent de la mise en place de mesures coercitives

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A deux jours de la discussion générale du projet de loi issu des Etats généraux de l’alimentation en commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, les Jeunes agriculteurs (JA), dans un communiqué de presse du 9 avril, réclament que ne soit pas «perdu de vue d‘objectif d’un meilleur revenu pour les paysans». En effet, suite à l’examen du projet de loi en commission développement durable, les JA s’inquiètent «d’un nouveau recours à la loi ou à la norme pour créer de nouvelles contraintes», qui «dénatureraient» les objectifs de création de valeur et de montée en gamme par les prix. Ainsi, les JA demandent des propositions concrètes autour de l’inversion de la construction des prix, grâce notamment à des indicateurs de coûts de production validés par une autorité administrative «objective». Ces mesures sont réclamées pour octobre, en vue d’une application pour les prochaines négociations commerciales. Le syndicat rappelle qu’«un échec de ce projet de loi à transformer l’essai des Etats généraux de l’alimentation serait désastreux pour notre agriculture et notre pays».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous