L'Action Agricole Picarde 15 mars 2019 à 06h00 | Par AAP

Protection des plantes : Sumi Agro revendique la plus forte croissance du secteur

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Sumi Agro France, spécialiste du biocontrôle et des biostimulants, a revendiqué, le 14 mars, la plus forte croissance du secteur de la protection des plantes. «Sur les deux dernières campagnes 2016-2017 et 2017-2018, Sumi Agro est le fournisseur ayant la plus forte croissance chez InVivo, aux dires de sa centrale d’achats, qui pèse 45 % à 50 % du marché» de la protection des plantes, a affirmé le président Antoine Meyer, lors d’une conférence de presse. L’entreprise affiche un chiffre d’affaires d’«une trentaine de millions d’euros», en croissance de «20 à 25 % par an». Son activité se répartit «grosso modo» à 40 % dans le biocontrôle, 40 % en solutions pour l’agriculture durable (produits conventionnels, offre nutrition) et 20 % de biostimulants. Sumi Agro vise en particulier une croissance dans les biostimulants : les quinze produits de sa gamme sont désormais homologués, garantissant à l’utilisateur des compositions stables et une efficacité reconnue. Parmi les lancements prévus, il y a, dès cet automne, une alternative aux insecticides classiques. Le produit, hors AMM (autorisation de mise sur le marché) et à l’«efficacité similaire» au conventionnel, agit comme un film immobilisant contre les piqueurs-suceurs et les acariens.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui