L'Action Agricole Picarde 01 février 2018 à 09h00 | Par AAP

Récupération du trop-perçu : la MSA conteste pratiquer des «inégalités de traitement»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La caisse centrale de la MSA, par la voix de son directeur général Michel Brault, dénie s’être «désengagée» de la récupération du trop-perçu au profit des caisses locales. Des «inégalités de traitement» entre retraités dans la récupération de la somme avec des possibilités d’étalement pouvant aller «de quatre à dix mois» selon les endroits auraient eu lieu. «On a organisé une retenue sur quatre mois», explique Michel Brault, qui indique qu’un courrier a été envoyé à chaque personne concernée pour les inciter à contacter leur caisse locale s’ils souhaitaient faire des adaptations en fonction de leur situation. Ces derniers cas ont représenté «moins de 1% des cas» avec des «règlements étalés sur six ou dix mois ou un règlement en une seule fois», confirme-t-il. Concernant les prélèvements, «le courrier a été envoyé le 25 novembre et la première retenue a été fait le 8 décembre, explique Michel Brault. Le traitement informatique pour la retenue du 8 janvier a été fait le 25 décembre. Si certaines demandes d’aménagements ont été envoyées fin décembre il y a peut-être quelques cas qui n’ont pas été pris en compte mais réellement à la marge». «C’est vrai que la MSA a fait une erreur, mais l’opération se passe bien avec 99 % des personnes touchées», indique-t-il.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes