L'Action Agricole Picarde 05 février 2018 à 09h00 | Par AAP

Révision des zones défavorisées : «Rien n'est arbitré», selon le ministère de l'Agriculture

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le ministre de l'Agriculture a reçu une délégation d'agriculteurs du Sud-Ouest de la France pour «faire un point de situation sur l'élaboration de la future carte des zones défavorisées simples (ZDS)». Les fermes s'y trouvant sont éligibles à l'indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN). Les syndicats agricoles sont inquiets du projet de révision du ministère. Dans un communiqué, ce dernier affirme que «rien n'est arbitré». En outre, il rappelle que «la révision a été rendue obligatoire au niveau européen», que «le sujet fait l'objet d'échanges avec les professionnels agricoles depuis 2016», que «les critères retenus pour la prochaine carte devront être validés par la Commission européenne» et que «la réforme doit être budgétairement soutenable, dans un contexte contraint». Par ailleurs, Stéphane Travert, cité dans le communiqué, affirme que «l'Etat devra être aux côtés des agriculteurs dont l'exploitation va sortir de la carte». La future carte, qui doit être proposée à Emmanuel Macron mi-février, est appelée à remplacer l'actuelle au 1er janvier 2019.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous