L'Action Agricole Picarde 06 juillet 2018 à 17h00 | Par Réussir

Richard Girardot, Ania : « les négociations 2019 sont celles de la dernière chance »

Abonnez-vous Réagir Imprimer

C'est Richard Girardot, nouveau président de l'Association nationale des industries agroalimentaires (Ania), qui a introduit la cérémonie des 50 ans de l'Ania le 5 juillet à Paris. Il a abordé la question des relations avec la grande distribution - un sujet qui lui est cher - soulignant qu'il ne s'était pas "assagi" sur ce sujet du fait qu'il était devenu président de l'Ania. "Nous sommes dans un système complètement fou qui me met en colère car chaque année, la rentabilité de nos entreprises est mise à mal à cause de la guerre des prix". Pour lui, les négociations commerciales 2019 "sont celles de la dernière chance", espérant que la loi issue des Etats généraux de l'alimentation "change la donne". Par ailleurs, il a regretté que l'industrie agroalimentaire soit "montrée du doigt et accusée de ne pas se préoccuper de la santé des consommateurs". "Notre industrie déguste", a-t-il lancé, faisant référence aux émissions de "food bashing". Mais "nous n'acceptons pas que certains vivent des peurs alimentaires et donnent une image caricaturale de ce que nous sommes", a-t-il insisté car "nous sommes passionnés par notre métier".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui