L'Action Agricole Picarde 18 février 2016 à 08h00 | Par Assiétou Diop

Roye : actualité syndicale chargée !

Les assemblées cantonales de la FDSEA se poursuivent.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les agriculteurs du canton de Roye se sont réunis à l’occasion de leur assemblée générale le 16 février dernier.
Les agriculteurs du canton de Roye se sont réunis à l’occasion de leur assemblée générale le 16 février dernier. - © AAP

 

L’assemblée générale du canton de Roye s’est déroulée le 16 février dernier. Les agriculteurs s’y sont réunis afin de balayer l’actualité syndicale et de s’informer sur la politique régionale conduite.
«Entre un système de plus en plus libéral et des réglementations croissantes, le travail syndical doit être soutenu», a déclaré Patrick Loire pour introduire son assemblée générale. Appuyé par Laurent Degenne, secrétaire général de la FRSEA Nord-Pas-de-Calais-Picardie, il est revenu sur la campagne syndicale écoulée et sur plusieurs points de l’actualité économique. Outre les mobilisations de la semaine précédente visant d’une part, les parlementaires, et, d’autre part, la grande distribution, la question des formes des manifestations à adopter a été longuement évoquée.
L’intervention de Laurent Degenne a permis aux participants de mieux appréhender la politique du nouveau Conseil régional Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Il a rappelé qu’en 2014, 2 200 agriculteurs gagnaient moins de 4 000 euros par an en Picardie, ce qui rend compte d’une situation financière très compliquée. Pour soutenir ces trésoreries très tendues, le Conseil régional devrait déployer à court terme certaines mesures d’urgence dont nous attendons l’annonce officielle. Elles devraient mobiliser deux millions d’euros dans le budget de la collectivité. D’autre part, à plus long terme, l’accent sera mis sur l’innovation et la compétitivité et des fonds seront déployés pour développer certaines structures de recherche appliquée telles qu’Agrotransfert ou encore les pôles de compétitivité.
Enfin, il a été rappelé la fonction essentielle de la région dans la gestion des 256 millions d’euros de fonds Feader. Concernant ce volet, la FRSEA a notamment négocié l’ouverture des critères liés aux PCAE et aux Cuma. Les paiements des subventions du premier appel à projet sont fortement attendus et leur date d’effet inconnue, ces retards étant liés à une anomalie du logiciel d’instruction. Petit rappel : dans le cadre du second appel à projet, les dossiers doivent être déposés avant la fin du mois ! C’est dans un moment de grande convivialité que s’est achevée l’assemblée générale puisque les participants ont pu poursuivre leurs échanges autour d’un bon repas !

 

- © AAP

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

30 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture de Picardie

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui