L'Action Agricole Picarde 14 juin 2018 à 17h00 | Par Reussir

Saint Louis Sucre : les planteurs inquiets dans l'attente de leur prix

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Pas de prix, pas de semis ! », pouvait-on lire sur des pancartes des planteurs.
« Pas de prix, pas de semis ! », pouvait-on lire sur des pancartes des planteurs. - © D. R.

Les planteurs de Saint Louis Sucre ont exprimé le 13 juin leur inquiétude sur le prix de la betterave, lors d'une réunion avec le groupe au Grand-Quevilly (Seine-Maritime). « Saint Louis Sucre ne paie pas ses planteurs correctement ! », « Pas de prix, pas de semis ! », pouvait-on lire sur des pancartes. Contrairement à ses concurrents, la filiale de l'allemand Südzucker n'a pas encore fixé le prix de la récolte 2017. « Nous ne sommes pas prêts à annoncer le prix final 2017 », a déclaré le président Carsten Stahn, prévoyant « fin juin » une réunion de la commission de répartition de la valeur. Seule indication, le prix de base pour les confrères allemands équivaut à près de 24 €/t (avec suppléments de prix), soit moins que les 25 €/t minimum chez Tereos et Cristal Union.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui