L'Action Agricole Picarde 10 octobre 2017 à 08h00 | Par AAP

Saipol, menacé par le biodiesel argentin, annonce une réduction d’activité début 2018

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Saipol (Avril) a annoncé le 6 octobre une baisse de son activité d’estérification et de trituration à compter de février 2018, évoquant «la menace du biodiesel argentin» et «un contexte de marché fortement dégradé». La direction a présenté, dans le cadre d’un comité central d’entreprise extraordinaire, «un projet de recours à l’activité partielle en 2018 concernant ses activités de production de biodiesel et de trituration en France», selon un communiqué. Saipol prévoit «une sous-activité d’environ 60 %» côté ester de colza, «de près de 30 %» pour la trituration.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui