L'Action Agricole Picarde 29 avril 2020 à 10h00 | Par Agra Presse

Salades en sachet : un «cahier de solutions» pour l'après-crise

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Rebondissant sur le voeu formulé le 13 avril par Emmanuel Macron de «rebâtir une indépendance agricole» pour la France, les entreprises fabricant des salades en sachet (SVFPE) annoncent, dans un communiqué le 27 avril, qu'elles travaillent en ce sens à un «pacte d'engagement collectif». Sur ce marché où une grande partie de la production hivernale est réalisée en Espagne ou en Italie, «il y a une possibilité pour continuer à étendre les périodes de production françaises», explique Thierry Dubois, président du SVFPE à Agra presse. «Mais cela génère des coûts supplémentaires. Or dans l'état actuel des prix, les entreprises ne sont pas en mesure de prendre en charge le surcoût». Les entreprises du SVFPE cherchent donc à mettre toute la filière autour de la table, jusqu'aux transporteurs et distributeurs, afin de proposer un «cahier de solutions» aux pouvoirs publics. «Nous avons besoin d'une revalorisation, de 7 à 10 %, qui remonte tout au long de la filière, jusqu'aux transporteurs», rapporte Thierry Dubois. La filière est contractualisée, et son principal poste de dépense réside dans les coûts de main-d'oeuvre. Sur le marché intérieur, l'origine France est en progression sur dix ans, selon les professionnels, pour atteindre 60 % des ventes actuellement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes