L'Action Agricole Picarde 27 avril 2017 à 08h00 | Par AAP

Sauvons les fruits et légumes de France demande plus de souplesse sur l’usage des phytos

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A 2 jours du premier tour de l’élection présidentielle, le Collectif Sauvons les fruits et légumes de France présente aux candidats ses propositions pour préserver la filière fruits et légumes. Il demande «la prise en compte de la spécificité des fruits et légumes en matière de protection phytosanitaire», notamment, la réalisation d’études d’impact avant toute interdiction d’utilisation d’un produit phyto, «une réglementation plus équilibrée» pour mettre fin aux cas de surtransposition du droit européen, «l’augmentation des moyens de recherche» pour trouver des techniques alternatives aux pesticides, et l’annulation du mécanisme de CEPP «véritables usine à gaz, mise en place contre l’avis des producteurs». Pour le collectif, une réglementation trop contraignante en matière d’usage de phytos serait contreproductive : elle ferait «prendre le risque de réduire à néant la production de fruits et légumes certaines années», alors que les recommandations sanitaires encouragent à la consommation de 5 fruits et légumes par jour.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui