L'Action Agricole Picarde 13 mars 2018 à 21h00 | Par AAP

Scandale dans la viande en Belgique: le gouvernement wallon se porte partie civile

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A la suite du scandale qui touche l’entreprise Veviba depuis plusieurs jours, au sujet de la mise en marché de viandes avariées dans la distribution, en Belgique, le ministre wallon de l’Agriculture et la Fédération wallonne de l'agriculture (FWA) vont se porter partie civile, selon une information de RTL Belgique du 12 mars. L’entreprise située en Bastogne, et appartenant au groupe Verbist, a fait l’objet de perquisitions qui ont montré plusieurs non conformités dans le traitement de la viande : falsifications des renseignements sur la date de congélation de la viande, non-conformité de plus de 50 % des produits contrôlés, déchets de viande interdits à la consommation humaine retrouvés dans de la viande hachée. Les distributeurs Delhaize et Colruyt ont cessé leur collaboration avec Verbist après cette annonce. L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) publiera le 15 mars un compte rendu d’inspection, selon le média.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui