L'Action Agricole Picarde 13 novembre 2018 à 06h00 | Par Réussir

Sécheresse : la FNSEA demande d'assouplir les critères de calamité

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La FNSEA craint que sur les 75 départements qu'elle estime «très touchés» cette année par la sécheresse, la moitié seulement soit reconnue en calamité agricole, rapporte Joël Limouzin, vice-président du syndicat, le 12 novembre. En cause, l'un des critères utilisés par l’État: la production de fourrage doit chuter d'au moins 30% sur le département par rapport aux cinq années précédentes. «Certains départements sont à la limite, ou ne passent pas», constate Joël Limouzin. La FNSEA demande que soit ajouté un critère de consommation de fourrage. «La coupe de printemps a été bonne et représente le gros de la pousse annuelle. Mais derrière, il n'y a pas eu de repousse en été et à l'automne, et certains ont déjà affouragé 120 jours». La FNSEA demande également que le taux d'indemnisation des pertes (28 % actuellement) soit augmenté. «Il y a aussi une inquiétude pour la repousse de l'an prochain. Il est possible que le système racinaire ait été atteint, et qu'il y ait une perte de fonds».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui